affriolant

affriolant

affriolant, ante [ afrijɔlɑ̃, ɑ̃t ] adj.
• 1808; de affrioler
Physiquement excitant. fam. bandant. Un déshabillé affriolant.
Fig. Séduisant, attirant. Un programme qui n'a rien d'affriolant. folichon.

affriolant, affriolante adjectif Qui excite le désir, séduisant, attirant : Avoir des formes affriolantes. Promesses affriolantes.affriolant, affriolante (synonymes) adjectif Qui excite le désir, séduisant, attirant
Synonymes :
- alléchant
- appétissant
- désirable
- émoustillant
- ragoûtant
- séduisant
Contraires :
- dégoûtant
- écoeurant
- répugnant

affriolant, ante
adj. Qui séduit, excite le désir. Des dessous affriolants.

⇒AFFRIOLANT, ANTE, part. prés. et adj.
I.— Part. prés. de affrioler.
II.— Adj. Qui affriole, qui excite l'appétit ou le désir.
A.— [En parlant d'un aliment préparé] Mets affriolants (Lar. 20e).
B.— Au fig. [En parlant d'une pers., gén. d'une femme ou d'une chose en rapp. avec une pers.] Fille affriolante  :
1. — Écoutez, Wenceslas, je vous aime trop tous les deux pour ne pas vous prévenir du danger. Si vous venez-là, tenez votre cœur à deux mains, car cette femme est un démon; tous ceux qui la voient, l'adorent; elle est si vicieuse, si affriolante!... Elle fascine comme un chef-d'œuvre. Empruntez-lui son argent, et ne laissez pas votre âme en gage.
H. DE BALZAC, La Cousine Bette, 1846, p. 206.
2. Seule, la fille sortit de la tourmente, plus fraîche et plus affriolante que jamais.
J.-K. HUYSMANS, Marthe, 1876, p. 31.
3. Tout en foulant la mousse des sentiers, il revit, non sans émotion, le spectacle affriolant de cette blanche figure aux cheveux moutonnants, de ces beaux yeux pleins de sourires et de ce bras nu avec le petit signe noir au-dessus du coude.
A. THEURIET, La Maison des deux barbeaux, 1879, p. 37.
4. En revanche, un de ses panneaux intitulé Femme en blanc derrière une jalousie, une Japonaise de Paris, en chemise, tenant un éventail rouge, vous regardant, souriante, tandis que les volets de la jalousie la barrent de raies alternées de lumière et d'ombre, est vraiment affriolante.
J.-K. HUYSMANS, L'Art moderne, 1883, p. 179.
5. Cependant M. de la Vallée-Malitourne, — qui n'avait rien vu parce qu'on l'avait posté près de la porte, en sentinelle, — ayant ouvert, avec son ordinaire malchance, juste de façon à se trouver nez à nez avec Mademoiselle de Quinconas, réapparut en se baisant le dessus de la main et disant que la nouvelle venue avait la bouche la plus affriolante.
R. BOYLESVE, La Leçon d'amour dans un parc, 1902, pp. 62-63.
6. C'est lui qui, avec ses douze heures de travail et ses six francs par jour, vous fournit les jolis trottins, les délicieuses modistes, les minois affriolants sans lesquels Paris ne serait pas Paris.
L. FRAPIÉ, La Maternelle, 1904, p. 297.
Prononc. :[] ou [], fém. [-]. Harrap's 1963 transcrit le mot sans yod et Pt ROB. avec yod. Enq. : /, -t/.
STAT. — Fréq. abs. litt. :7.

affriolant, ante [afʀijɔlɑ̃, ɑ̃t] adj.
ÉTYM. 1808; de affrioler.
Fig. Qui affriole, est excitant. Attirant, désirable, séduisant. || « Cette femme est un démon (…) elle est si vicieuse, si affriolante » (Balzac, la Cousine Bette).Un déshabillé affriolant. || Un minois affriolant (Académie). || Ce n'est pas un spectacle très affriolant. Agréable, attirant.
Rare. || Un plat affriolant, qui excite l'appétit. Appétissant, ragoûtant.
REM. Le mot donne lieu à des emplois ironiques :
0 François Mauriac, avec une gentille ironie (où perce du respect et tout le prestige qu'ont les savants à ses yeux), met Jean Rostand sur le chapitre des crapauds et promet que des ordres seront donnés à Malagar pour en prendre le plus possible. Mais, hélas ! depuis ces dernières années de sécheresse, on ne voit presque plus de ces énormes bêtes aux affriolantes pustules.
Claude Mauriac, le Temps immobile, p. 190.
CONTR. Dégoûtant, repoussant, répugnant.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Игры ⚽ Поможем решить контрольную работу

Regardez d'autres dictionnaires:

  • AFFRIOLANT, ANTE — adj. Qui affriole. Minois affriolant. Promesse affriolante …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • affriolante — ● affriolant, affriolante adjectif Qui excite le désir, séduisant, attirant : Avoir des formes affriolantes. Promesses affriolantes. ● affriolant, affriolante (synonymes) adjectif Qui excite le désir, séduisant, attirant Synonymes : affolant… …   Encyclopédie Universelle

  • affrioler — [ afrijɔle ] v. tr. <conjug. : 1> • 1530; de l a. v. frioler (XIVe) « frire, griller d envie », var. mérid. de frire ♦ Rare Attirer, allécher. « Aux douceurs de ce bon farniente qui nous affriole à tout âge » (Balzac). ● affrioler verbe… …   Encyclopédie Universelle

  • appétissant — appétissant, ante [ apetisɑ̃, ɑ̃t ] adj. • 1398; de appétit 1 ♦ Dont l aspect, l odeur met en appétit; qu on a envie de manger. Un mets appétissant. ⇒ alléchant, ragoûtant. 2 ♦ Fig. Qui met en goût, plaît. ⇒ affriolant, attirant, séduisant. « Ils …   Encyclopédie Universelle

  • repoussant — repoussant, ante [ r(ə)pusɑ̃, ɑ̃t ] adj. • 1788; « peu accueillant » 1611; de 1. repousser ♦ Qui inspire la répulsion, le dégoût ou l aversion. ⇒ répulsif. Il est d une laideur repoussante. Saleté repoussante. ⇒ dégoûtant, répugnant. Odeur… …   Encyclopédie Universelle

  • French cancan — Le french cancan vu par une affiche Art nouveau fin XIXe siècle Le french cancan est une célèbre forme de spectacle musical et chorégraphique. Histoire du french cancan Les bals sont très fréquentés au XIXe siècle …   Wikipédia en Français

  • French cancan (spectacle) — Le french cancan est une célèbre forme de spectacle musical et chorégraphique. Histoire du french cancan Le french cancan vu par une affiche Art nouveau fin XIXe siècle …   Wikipédia en Français

  • La Potion magique — Saison 6 Épisode no 10 Titre original Grampa vs. Sexual Inadequacy Titre québécois Le Tonique Code de production 2F07 …   Wikipédia en Français

  • Un gros soûl, des gros sous — Saison 15 Épisode no 12 Titre original Milhouse Doesn’t Live Here Anymore Titre québécois Cent heures de solitude Code de production FABF07 …   Wikipédia en Français

  • affolant — affolant, ante [ afɔlɑ̃, ɑ̃t ] adj. • fin XVIIe; de affoler 1 ♦ Qui affole, trouble au plus haut point. ⇒ bouleversant, troublant. « La femme qui cache et montre l affolant mystère de la vie » (Maupassant). 2 ♦ Fam. Très inquiétant, effrayant. La …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”